Accueil
Collection
Pastorales
Collection Contes et Fables
Blog
Contact
 
Contact
Assiettes parlant de mode du XIXe siècle.
Contact
Au XIXe siècle certaines assiettes à décors imprimés (dites 'assiettes parlantes') sont des témoignages de la mode de l'époque. Quelques-unes sont présentées ici. Il s'agit d'une source d'informations peu connue. Parmi les thèmes il y a les danses, les lieux à la mode, la crinoline, les petits maîtres de la mode (benoitonnes, cocodès, gandins, biches, daims, cocottes, gommeux, petites dames ...)etc. Ces céramiques sont souvent amusantes, caricaturant les nouvelles modes.  

LES PETITS-MAÎTRES
Assiettes représentant des petits maîtres de la mode du XIXe siècle : cocottes, gommeux, biches etc. :
Petits maîtres du XIXe siècle
LA BENOITONNE, LE COCODES, LE GANDIN, LA BICHE, LE DAIM, LA COCOTTE. Assiette de Sarreguemines du dernier tiers du XIXe siècle de la série « Exposition universelle » représentant une échoppe de « Produits français » avec six élégants chacun identifié par une  pancarte : « Benoitonne », « Cocodès », « Gandin », « Biche », « Daim », « Cocotte ». En dessous une légende indique « La France est par dessus tout la Patrie des mœurs et du bon goût. »
Gommeux
LA PREMIÈRE APPARITION D'UN GOMMEUX À FOUILLY-L'SEC. Assiette de Lunéville (Keller et Guérin) de 17,7 cm avec un médaillon central ayant pour légende : « Première apparition d'un gommeux à Fouilly-l'Sec ». Il semble que ce soit l'exemplaire n°12 (le numéro est peu visible) de la série « Scènes villageoises comiques ». Cette céramique date de la toute fin du XIXe siècle ou du tout début du XXe. Un petit-maître se trouve dans un village. Son accoutrement est celui d'un gommeux : chapeau à bords étroits et remontés sur les côtés, petite moustache, col haut, veste et chemise aux manches larges, pantalon rayé à pattes d'éléphant. Il a le tic chic de sucer sa canne : ce qui est une marque de petits maîtres depuis au moins les années 1830. Il est l'attraction des villageois.
Gommeux
LE GOMMEUX. Assiettes de la série 'Proverbes' avec pour légende : « Mains noires font manger pain blanc. » Signature Creil & Montereau, de la période Barluet & Cie (1876-1884), années qui correspondent à la mode du gommeux (après 1870).
Le gommeux et la gommeuse LE GOMMEUX ET LA GOMMEUSE. « Gommeux et Gommeuse. Amour sur une pente glissante ! » (ce texte est marqué au dos). Assiette de la série « Folies du coeur » n°8, de Creil et Montereau, d'époque entre 1876 et 1884.
Le crevé et l'actrice LE PETIT CREVÉ. « Le crevé et l'actrice. S'essayant (sans succès) au rôle de jeune premier. » (ce texte est marqué au dos). Assiette de la série « Folies du coeur » n°7, de Creil et Montereau, d'époque entre 1876 et 1884.
Cocotte
UNE COCOTTE A QUEUE DE CHEVAL. Assiette en faïence fine de Creil et Montereau représentant une « Cocotte à queue de cheval ». Celle-ci a une volumineuse queue de cheval garnie de perles et fleurs qui est tenue pas une personne derrière elle. La marque (Lebeuf, Milliet et Cie) permet de dater l'assiette entre 1840 et 1876. Cette céramique, d'époque Napoléon III, est donc contemporaine des premières cocottes : Un type des petites-maîtresses de la mode d'alors. Celle-ci a besoin d'un domestique pour porter sa coiffure. Cette pratique est particulièrement fréquente au XVIIIe siècle où certaines d'entre elles sont si hautes et volumineuses qu'elles nécessitent une personne pour la garder avec un bâton au cas où elle penche.
Cocotte au bain
UNE COCOTTE AU BAIN. Assiette de Sarreguemines, de 20,5 cm de diamètre, dont la marque est utilisée dans le dernier quart du XIXe siècle. L'image représente une cocotte entrant dans une piscine avec deux hommes la regardant en disant : « Tiens ! Je croyais qu'il n'y avait que les canards qu'allaient à l'eau. Je vois que les cocotes [ainsi écrit] y vont aussi. » Sur le mur il est indiqué "Natation" et sans doute "Entrée des dames". Ce sont les débuts de la grande mode du sport et de 'l'hygiénisme'.
Allez donc avec vos cocottes de parisiennes, enjoleux !
LES COCOTTES PARISIENNES. Assiette de Creil et Montereau, de entre 1840 et 1876, de la série « Nos bons villageois » (n°5) : « Allez donc avec vos cocottes de parisiennes, enjoleux ! » Un élégant reçoit une gifle d'une paysanne qui lui adresse ces mots.
Le chic des cocottes de Paris
LE CHIC DES COCOTTES DE PARIS. Assiette du XIXe siècle de la série « Scènes villageoises comiques » (n°9 sur 12) : « V'la l'chic des cocottes de Paris ». Un couple de villageois regarde passer une fille prenant de grands airs, mais avec des vêtements pauvres, pas de chaussure, une feuille de choux en guise d'éventail, des cerises comme boucles d'oreilles et des 'mauvaises herbes' pour agrémenter son chapeau. Ce médaillon central est signé "M Copeland". L'aile contient une frise de bouquets et plastrons. Le bord est ouvragé d’une alternance de  grandes et petites doucines peu marquées. Céramique de Lunéville de 19 cm de diamètre et de 2 cm de hauteur. Faïence blanche, camaïeu noir intense, vernis brillant finement craquelé, ni tache, ni cheveu, ni fêlure, mais un manque au verso, débordant sur le marli.
M. va danser avec les cocottes
MR VA DANSER AVEC LES COCOTTES. Assiette de Creil et Montereau, époque Barluet et Cie (1876-1884), de la série « Les plaisirs du ménage » (n°10) : « Mr va danser avec les cocottes. » Une jeune femme avec un 'bibi' (voir assiette plus loin) danse avec « Monsieur ». À cette époque on danse d'une manière assez frénétique.
Une cocotte et son financier UNE COCOTTE ET SON FINANCIER. « Le financier et la cocotte ! L'argent n'est rien, amour, c'est tout. » Ce texte est inscrit au dos de la céramique. Assiette de la série « Folies du coeur » n°9, de Creil et Montereau d'époque entre 1884 et 1920.
Biche
LA BICHE AU BOIS. Assiette de de Choisy-le-Roi (production HB pour Hippolyte Boulenger) représentant dans son centre : « La biche au bois. » « Avec changements à vue, et nombreux trucs. » Une petite maîtresse passe devant deux daims dont l'un suce sa canne en la regardant. Elle conduit sa voiture rapidement. Derrière elle un enfant est dressé vers l'arrière. La scène se situe dans ce haut lieu de la mode d'avant le XXe siècle qu'est le bois de Boulogne. Ce médaillon est signé « H. Nyon ». Sur l'aile légèrement chantournée une frise de branchages et feuilles contient notamment deux tambours sur lesquels est indiqué : « Revue » et « L'année 1866 ». Certains élégants sont appelés « biches » et « daims » à partir de 1857 sous le second Empire (règne de Napoléon III de 1852 à 1870). L'assiette est en bon état, sans aucun fêle ni éclat, fait 10 cm de diamètre et 236 g.
Daim
LE DAIM. Assiette n°11 de la série « Les animaux intelligents » représentant « Le daim », de Creil et Montereau, ayant une marque au dos utilisée entre 1849 et 1867. A cette époque on appelle 'daim' un dandy se promenant notamment au bois de Boulogne (une pancarte indique « Bois de Boulogne ») très à la mode alors. C'est le compagnon de la biche.
Un daim
LE DAIM. Assiette de Creil et Montereau de la période Lebeuf, Milliet et Cie (1840-1876), de la série « Rigolades n°9 ». Un jeune homme suce sa canne en regardant un daim dans son enclos : « Ces Messieurs du cercle disent que cet animal me ressemble … Je ne trouve pas moi ! »
Un lion
LE LION. Assiette de Creil et Montereau de la période Lebeuf, Milliet et Cie (1840-1876), de la série « Les animaux intelligents. » « N°5 » « Un lion. »
Le lion
LE LION. Assiette de Creil et Montereau de 1895 de la série L'esprit des bêtes de 1895 (la marque du dos est spécifique pour la collection L'esprit des bêtes et peut donc être datée précisément). Elle présente « Le lion » : « Encore une génération & ma race disparaît ». « N°4 ». Derrière lui un singe est habillé en gommeux.
Le gentilhomme du sport
LE GENTILHOMME DU SPORT. Assiette de Creil et Montereau de 1895 de la série L'esprit des bêtes, représentant un gentilhomme du sport en jockey à tête de cheval. Il est « Le cheval ». Il dit : « Mes aïeux étaient nobles depuis des siècles à l'époque des croisades ». Le numéro de l'assiette n'est pas visible.
La famille Benoiton
LA FAMILLE BENOITON. Assiette de Choisy-le-Roi du XIXe siècle : « La famille Benoiton » « moins la mère qui est toujours sortie ».
Une petite dame
LA PETITE DAME. Assiette de Clairefontaine, du XIXe siècle, de la série « Les petites dames » : « 10 heures du Matin Réussite – Roi de trèfle et Valet de cœur », de 20 cm de diamètre.
A tout hasard maquillons-nous
LA PETITE DAME. Assiette de Clairefontaine, du XIXe siècle, de la série « Les petites dames » : « Midi – A tout hasard maquillons-nous ».
Au bois
LA PETITE DAME. Assiette de Clairefontaine, du XIXe siècle, de la série « Les petites dames » : « 3 heures – Au bois - Traîne et entraînement ».
Loin du monde avec le Valet de coeur
LA PETITE DAME. Assiette de Clairefontaine, du XIXe siècle, de la série « Les petites dames » : « 4 heures – Loin du monde avec le Valet de coeur ».
Romantique
UNE ROMANTIQUE DANS UN MAGASIN D'ESTAMPES A LA MODE. Assiette de vers 1829  représentant une élégante dans un magasin d'estampes. Elle tient dans sa main une image de mode représentant un jeune homme. Elle même est à la mode de cette époque : manches gigot, coiffure à la girafe (il semble que ce soit à l'arrivée d'une girafe à Paris, en 1827 que cette nouvelle coiffure soit créée), robe avec jupons, chaussures qui sont encore sans talons (comme à l'époque des merveilleuses) … Une gravure placardée sur le mur à hauteur de sa tête (à sa gauche) représente justement une girafe ! Derrière elle, un panneau indique : « Gravures et lithographies ».
La Coquette
LA COQUETTE. Assiette de Gien datant entre 1827 et 1839 : " La coquette ".  Ce genre de personnage est très important pour la mode. La grande époque des coquettes est le XVIIe siècle.
l'étudiant et la grisette L'ÉTUDIANT ET LA GRISETTE. « L'étudiant et la grisette. L[...] bien loin tout près du Luxembourg !! » Ceci est inscrit au dos de cette assiette de la série « Folies du coeur » n°1, de Creil et Montereau, d'époque entre 1876 et 1884.
HABITS : LES CRINOLINES, LES TOURNURES ETC.
Assiettes témoignant de la mode des crinolines et tournures :
Rues de Paris le dimanche matin
LA CRINOLINE. « RUES DE PARIS LE DIMANCHE MATIN. » Faïence fine de Bordeaux de la manufacture Vieillard (marque au trois croissants) datant entre 1845 et 1865 en pleine époque des crinolines. Ici des vendeuses de crinolines sont présentées envahissant les rues de Paris le dimanche matin. La quantité de crinolines produites en Europe à cette époque est considérable.
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Creil et Montereau (époque Lebeuf, Milliet et Cie : 1840-1876) : « 4. Différentes sortes de balayeuses. » A l'époque des crinolines, de nombreuses caricatures taquinent les femmes portant ces robes, souvent à cause de la place qu'elles prennent ; mais aussi parce qu'elles balaient autour d'elles.
12 assiettes de la série 'La crinoline' LA CRINOLINE. Collection complète des douze assiettes de la série 'la crinoline' de Choisy le Roi du XIXe siècle. Voir un agrandissement de l'image en cliquant dessus.
Nous ne mettrons jamais de la crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de 19,5 cm de diamètre, de Choisy le Roi, signée « HB » du XIXe siècle, de la série « La crinoline » : « 1. Plus souvent qu’Adélaïde et moi, nous mettrons jamais de la crinoline ! C'est trop dangereux ». Le texte est écrit assez bizarrement, mais l'image explique parfaitement le sujet. Les cerceaux de la crinoline pouvant être en métal, une inquiétude concernant la foudre peut se comprendre.
Serrurier pour crinolines
LA CRINOLINE. Assiette de Choisy le Roi du XIXe siècle, de la série « La crinoline » : « 2. Oui Madame c'est ici ! Donnez vous la peine d'entrer ». Une dame en crinoline accompagnée d'un valet se demande si c'est bien le bon endroit où on prend soin des crinolines. L'ouvrier lui répond par l'affirmatif. Sur le mur est indiqué : « Lamoureux. Serrurier du beau sexe. Pose des jupes artificielles. »
Serrurier pour dames
LA CRINOLINE. Assiette de Choisy-le-Roi (Hautin & Boulenger) de la série " La crinoline ", avec un médaillon illustré ayant pour légende :  « 3. La jupe de Madame sera terminée demain ». Au dessus de l'entrée on lit : "Serrurier pour Dames".
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Choisy le Roi du XIXe siècle, de la série « La crinoline » : « 4. Dangereux accident à redouter ».
crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Choisy-le-Roi (Hautin & Boulenger) de la série " La crinoline ", avec un médaillon illustré ayant pour légende :  « 5. Voilà une mode qui coupe les bras des balayeurs ». Cette céramique date entre 1852 et 1863 et reprend un thème vu ci-dessus.
Désappointement
LA CRINOLINE. Assiette de Choisy le Roi du XIXe siècle, de la série « La crinoline » : « 6. Désappointement d'un futur le soir de ses noces ». Le set des douze assiettes contenant celle-ci est visible ici.
Crinoline utilisée pour de la contrebande
LA CRINOLINE. Assiette de Choisy le Roi du XIXe siècle, de la série « La crinoline » : « 7. La crinoline appliquée à la contrebande ».
Cage à poulets comme crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Choisy le Roi du XIXe siècle, de la série « La crinoline » : « 8. Oh ! Oh ! Madelaine qui s'fait une crinoline avec la cage d'nos poulets ».
Coquette
LA CRINOLINE. Assiette de 19,5 cm de diamètre, de Choisy le Roi, signée « HB » du XIXe siècle, de la série « La crinoline » : « 9. Madame ! Vous resterez enfermée 24h dans votre jupe, cela vous apprendra à être coquette ! » Sous Napoléon III, alors que certaines femmes ont toute liberté, d'autres restent enfermées dans des stéréotypes. Le code Napoléon par exemple jusqu'en 1970 considère l'homme comme étant le chef de famille. Cette assiette est intéressante en particulier pour la représentation d'une crinoline sans le jupon et la robe qui la couvrent.
Crinoline LA CRINOLINE. Assiette de Choisy le Roi, du XIXe siècle, de la série « La crinoline ». On y voit une dame essayant de rentrer dans une cabine d'essayage d'une plage avec une autre lui disant : « 10. Si fait ! Madame peut y entrer seulement il faut avant qu'elle ôte sa tournure ».
Tout à fait bon genre.
LA CRINOLINE. Assiette de Choisy le Roi du XIXe siècle, de la série « La crinoline » : « 11. Tout à fait bon genre ».
Invention crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de 19,5 cm de diamètre, de Choisy le Roi, signée « HB » du XIXe siècle, de la série « La crinoline » : « 12. Comme si nos femmes n'étaient pas assez légères avant cette maudite invention ».
On s'habille sans façon
LA CRINOLINE. Assiette de  du XIXe siècle, de Gien, de 1860 - 1871, de la série « Actualités » « N° 9 » : « A la campagne ce qu'il y a d'agréable c'est qu'on ne fait pas de toilette. On s'habille sans façon ».
Des dames au théâtre
LA CRINOLINE. Assiette de J. Vieillard & Cie de Bordeaux du XIXe siècle, de la série « Les ridicules de Paris » : « Des dames qui vont au théâtre pour se mettre en spectacle. » Jusqu'au XXe siècle, le théâtre est un lieu où on aime non seulement voir des représentations mais aussi s'exhiber ou observer les autres. Ici deux poseuses se donnent en spectacle de leur balcon, en robe crinoline.
Marchant sur une crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de J. Vieillard & Cie de Bordeaux du XIXe siècle, de la série « Les ridicules de Paris » : « Vous dites que je vous déchire le cœur, ce n'est pas une raison pour déchirer ma robe. » Un inconvénient de la crinoline.
Crinolines
LA CRINOLINE. Assiette de Sarreguemines de la seconde moitié du XIXe siècle représentant des dames en crinoline avec pour texte : « Le cocher nous a dit vous pouvez bien monter 4 dans ma voiture vous êtes des femmes si légères ». La scène se passe sans doute dans un café. Les femmes boivent et une semble fumer.
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Bordeaux de D. Johnston, J. Vieillard & Co (1845-1865): « Monsieur Bourdichou ? ... I ... I ... Il est à la campagne. ».
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Bordeaux de D. Johnston, J. Vieillard & Co (1845-1865): « Paraître. »
Crinoline LA CRINOLINE. Assiette de Bordeaux de D. Johnston, J. Vieillard & Co (1845-1865): « Être ».
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Bordeaux de D. Johnston, J. Vieillard & Co (1845-1865): « Jupon bien porté. »
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Bordeaux de D. Johnston, J. Vieillard & Co (1845-1865): « La crinoline !... C'est joli !... »
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Bordeaux de D. Johnston, J. Vieillard & Co (1845-1865): « Nicolas le jardinier. »
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Bordeaux de D. Johnston, J. Vieillard & Co (1845-1865): « On demande à rentrer. »
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Bordeaux de D. Johnston, J. Vieillard & Co (1845-1865): « Plus de loyer payable. »
Crinoline
LA CRINOLINE. Assiette de Bordeaux de D. Johnston, J. Vieillard & Co (1845-1865): « La promenade a des attraits. Toute la place est au jupon. »
La modiste nouvelle
LA CRINOLINE. Cette assiette signée "S. B. & S." est sans doute anglaise : de la manufacture S. Barker & Son  (Yorkshire,1834-93) ou de celle de S. Bridgwood & Son (Longton, après 1853). Du reste il y a une faute d'orthographe dans la légende : « La commande à la modiste nouvelles ». La nouvelle couturière est un forgeron fabriquant l'armature des crinolines.
Crinoline et contravention
LA CRINOLINE. Cette assiette de Bordeaux (Johnston et Vieillard) peut être datée entre 1845 et 1865. La légende : « Une crinoline en contravention ». Deux gendarmes trouvent de la contrebande sous la crinoline d'une jeune femme.
Les modes de nos femmes
LA TOURNURE. Assiette de la série " Jadis et aujourd'hui " : " N°9 Les modes de nos femmes " de Creil et Montereau. La marque au dos est utilisée de 1840 à 1867. Ici est représentée une des premières tournures.
Une belle tournure UNE BELLE TOURNURE. Assiette de Gien (époque Geoffroy & Cie) datant entre 1871 et 1875, de la série " Actualités ", avec pour légende " Ce qu'on est convenu aujourd'hui d'appeler une belle tournure " " N° 2 ". La tournure représentée est tellement imposante que l'on dirait une crinoline. Il s'agit bien d'une tournure : le devant de la robe de la dame de dos étant sans doute plat comme pour l'enfant à côté d'elle qui a de même une tournure volumineuse.
Schales
LE SCHALE. Assiette du premier tiers du XIXe siècle de Choisy-le-Roi représentant une femme au milieu de tissus et tenant dans ses mains un châle. Un panneau indique : « Prix fixe. Soieries, Schales et nouveautés. » Elle est numérotée « 10 ». La marque au dos est en creux et indique « P&H CHOISY 4 ». L'objet fait 23,2 cm de diamètre.
Bain de mer et carnaval
COSTUMES DE BAINS DE MER COPURCHICS. Assiette fin de siècle de la série « Bains de mer » : « - Hein ! En avons nous un chic … mais c'est de la folie d'avoir fait faire ces costumes là pour quinze jours ! - Je pense à une chose, nous pourrions les utiliser chez nous à l'époque du carnaval. »
Toilettes d'août de bains de mer.
TOILETTES D'AOÛT DE BAINS DE MER. « Août ». « Les bains de mer, prétexte pour montrer ses toilettes. » Assiette de Sarreguemines, entre 1875 et 1890.
Toilette d'été 1900
TOILETTE D'ÉTÉ FIN DE SIÈCLE (1900). « Aimez-vous çà l'eau ? Oui ! J'en bois à tous mes repas. » Assiette de Saint-Amand Hamage de la série  « Sports IX », de vers 1896-1905.
LES COIFFURES Assiettes ayant pour sujet les coiffures à la mode au XIXe siècle :
Coiffures plates
LES BIBIS. Assiette de Creil et Montereau indiquée " N°9 " avec pour légende du médaillon : " Comment ! Ces messieurs ne nous invitent-ils pas à dîner ? Nous avons pourtant nos assiettes sur nos têtes. " Fabrication de  " Lebeuf, Millet & Cie " datant entre 1840 et 1876 (voir www.amisfaiencefine.fr). La coiffure de ces petites maîtresses n'est pas la seule caractéristique de leur accoutrement : une large cravate et une robe crinoline (il s'agit peut-être d'une tournure) remontant au dessus des pieds en sont d'autres.
Faux cheveux
FAUX CHEVEUX. Assiette Creil & Montereau, d'entre 1849-1867, avec pour texte : « T'as d'beaux cheveux toi !.. Fais-tu comme maman ? Quand elle a trop chaud elle les met sur sa table. »
Faux cheveux
FAUX CHEVEUX. Assiette de Sarreguemines, d'entre 1875 et 1900, avec pour texte : « Cette bêtise si mes cheveux sont bien à moi ! Sans doute puisque je les ai payés. »
LES DANSES À LA MODE
Images de danses à la mode au XIXe siècle :
La Polka : La promenade.
LA POLKA : LA PROMENADE. « La Polka - La promenade - 1 ». Assiette polychrome de Creil et Montereau de 20,5 cm de diamètre. D'après la marque au dos on peut la dater de 1841 - 1844.
Valse
LA POLKA : LA VALSE. « La Polka – La valse – 2 ». Cette assiette en faïence fine de Creil et Montereau est de la même série que la précédente (même marque et donc période similaire) mais n'est pas du même camaïeu. Elle fait 21 cm de diamètre. La polka et la valse sont très à la mode au XIXe siècle.
La Polka :  Valse tortillée.
LA POLKA : LA VALSE TORTILLEE. « La Polka - La valse tortillée - 3 - ». Assiette polychrome de Creil et Montereau de 20,5 cm de diamètre. D'après la marque au dos on peut la dater de 1841 - 1844.
La Polka : Valse roulée.
LA POLKA : LA VALSE ROULEE. « La Polka - 4 - La valse roulée ». Assiette polychrome de Creil et Montereau de 20,5 cm de diamètre. D'après la marque au dos on peut la dater de 1841 - 1844.
La Polka : Pas bohémien.
LA POLKA : LE PAS BOHEMIEN. « La Polka - 5 - Pas bohémien ». Assiette polychrome de Creil et Montereau de 20,5 cm de diamètre. D'après la marque au dos on peut la dater de 1841 - 1844.
La Polka :  Poursuite.
LA POLKA : LA POURSUITE. « La Polka - 6 - La poursuite ». Assiette polychrome de Creil et Montereau de 20,5 cm de diamètre. D'après la marque au dos on peut la dater de 1841 - 1844.
Polka : Dos à dos.
LA POLKA : LE DOS A DOS. « La Polka - 7 - Le dos à dos. ». 
Polka : Le Moulinet
LA POLKA : LE MOULINET. « La Polka - 8 - Le moulinet. » Assiette de « Creil et Montereau » de la seconde moitié du XIXe siècle (après 1844).
Polka
LA POLKA : PAS BOHEMIEN EN VALSANT. « La Polka – 9 – Pas bohémien en valsant ». La marque permet de dater cette assiette, de Longwy en "porcelaine fine", entre 1835 et 1866 et donc en pleine "polkamania". Il est intéressant de constater que cette assiette n'est pas comme les autres de cette série de Creil et Montereau. Diamètre de 19,7 cm. Le bandeau qui couvre l'aile et le marli est exactement le même que pour les exemples de Creil. La seule différence se situe dans la marque au dos. La femme porte une robe laissant ses épaules nues, un corset resserrant sa taille dont la minceur est accentuée par les jupons sous sa robe. L'homme porte une cravate sombre, une chemise à jabot semble-t-il, un gilet clair, un frac sombre et un pantalon clair. Ses chaussures semblent assez plates.
La passe
LA POLKA : LA PASSE. « La Polka – 10 – La passe ». Assiette en faïence fine de Creil et Montereau.
Polka, n°11 : Pas national.
LA POLKA : PAS NATIONAL. « La Polka – 11 – Pas national ». Assiette en faïence fine de Creil et Montereau.
Polka : Le coup de talon
LA POLKA : LE COUP DE TALON. « La Polka – 12 – Le coup de talon ». Assiette en faïence fine de Creil et Montereau du XIXe siècle.
LES LIEUX OÙ L'ON DANSE À PARIS
Assiettes faisant référence à un lieu à la mode où l'on danse :
Une soirée du grand monde
UNE SOIRÉE DU GRAND MONDE. Assiette de 19,6 cm de diamètre, de la série " Paris au bal " : " 1. Une soirée du grand monde - quadrille des lanciers " Production de Choisy-le-Roi, époque " HB ". Le grand monde est l'endroit le plus prestigieux où 'il faut' être. L'idée de haute société est particulièrement important au XIXe siècle où apparaît le 'demi-monde ; mais aussi dans un temps où alterne royauté et démocratie.'
Opéra
L'OPERA. Assiette de 19,6 cm de diamètre, de la série " Paris au bal " : " 2. Opéra." Production de Choisy-le-Roi, époque " HB ". Le bal de l'Opéra est le plus important du carnaval parisien lui-même encore au XIXe siècle le plus grand au monde.
Château rouge
CHATEAU ROUGE. Assiette de Choisy-le-Roi de la série " Paris au bal " " 3. Château rouge ". Un des lieux parisiens où on danse.
Closerie des lilas LA CLOSERIE DES LILAS. Assiette de Choisy-le-Roi de la série " Paris au bal " " 4. Closerie des Lilas".
Mabille MABILLE. Assiette de 19,6 cm de diamètre, de la série " Paris au bal " : " 5. Mabille. " Production de Choisy-le-Roi, époque " HB ".
Bal de la Barrière
BARRIÈRE. Assiette de Choisy-le-Roi de la série " Paris au bal " " 6. Barrière ".
Château des fleurs
LE CHȂTEAU DES FLEURS. Assiette de Choisy-le-Roi de la série " Paris au bal " " 7. Château des fleurs ".
Ranelagh
RANELAGH. Assiette de 19,6 cm de diamètre, de la série " Paris au bal " : " 8. Ranelagh." Production de Choisy-le-Roi, époque " HB ".
Musard
MUSARD. Assiette de la série " Paris au bal " : " 9. Musard.." Production de Choisy-le-Roi, époque " HB ".
Asnières
ASNIÈRES. Assiette de Choisy-le-Roi de la série " Paris au bal " " 10. Asnières ". Au XIXe siècle on danse de manière acrobatique voire frénétique même avec une crinoline.
Prado
PRADO. Assiette de Choisy-le-Roi de la série " Paris au bal " " 11. Prado ".
Salon de la victoire
LE SALON DE LA VICTOIRE. Assiette de Choisy-le-Roi de la série " Paris au bal " " 12. Salon de la victoire ".
Le bal de noce
LE BAL DE NOCE. Assiette de Creil et Montereau. La marque au dos permet de la dater entre 1849 et 1867. Le médaillon représente « Le bal de noce » comme l'indique la légende du dessous. Les habits sont de cette époque. L'aile de cette assiette  est légèrement chantournée et contient une frise de fleurs avec trois médaillons représentant Amour. Les noces sont un moment important de la vie festives. ceux qui aiment particulièrement faire la fête sont appelés des 'noceurs'.
Bal masqué
LE BAL MASQUÉ. Assiette de Creil et Montereau « N°7 » de la série « Bal masqué » représentant un homme d'un certain âge et une jeune femme habillée en 'masque', le premier reconnaissant la fille d'un ami : « Est-ce possible, la fille à Roland. ». Celle-ci danse frénétiquement dans un accoutrement particulièrement osé pour l'époque, avec ce qui ressemble à une mini-jupe. Cette assiette date entre 1840 et 1876 comme le prouve la marque au dos.
LES LIEUX PARISIENS À LA MODE
Faire le persil LE BOIS DE BOULOGNE ET SON PERSIL. Cela consiste à se promener ostensiblement en particulier au bois de Boulogne afin de voir et d'être vu. Il s'agit d'une pratique qui trouve ses sources dans cet endroit au Moyen-âge (peut-être même avant), époque où l'aristocratie en particulier se montre en équipage et où on vient admirer les nouvelles modes qui s'étalent.Assiette de Sarreguemines de la fin du XIXe siècle comme le montrent la marque au dos et les habits des personnages, de la série « LÉGUMES » : « LE PERSIL Se fait au Bois de Boulogne, à pied, à cheval ou en voiture .. »
Le Bois de Boulogne
LE BOIS DE BOULOGNE. « Les bois de Boulogne à Paris ». Série « Voyage autour dumonde. N°1 ». assiette de Creil et Montereau de la période Barluet et Cie (1876-1884).
Le Palais-Royal
LE PALAIS ROYAL. « Vue Du Palais Royal. Prise du Jardin à Paris ». Assiette octogonale de Choisy-le-Roi de entre 1824 et 1836 .avec marque en creux « P & H 8 » (pour Paillart & Hautin).
Palais Royal
LE PALAIS ROYAL. « Palais Royal ». Assiette de Montereau d'époque Louis Lebeuf (1833-1840).
Champs Elysées LES CHAMPS-ÉLYSÉES. « Paris » « Avenue des Champs Élysées ». Assiette sans doute de Longwy (elle n'a pas de marque), de la seconde moitié du XIXe siècle.
Boulevard des Italiens Paris LE BOULEVARD DES ITALIENS. « Paris » « Boulevard des Italiens ». Assiette de Longwy de la seconde moitié du XIXe siècle.
LES MÉTIERS DE LA MODE
Assiettes représentant des métiers de la mode :
Femme de chambre
LA FEMME DE CHAMBRE. Assiette du XIXe siècle de Choisy-le-Roi intitulée « La femme de chambre ». La marque au dos indique « P&H » pour « Paillard et Hautin » actifs de 1824 à 1836 semble-t-il : ce qui correspond aussi à l'époque (romantique) des vêtements du personnage. Dans l'aristocratie, valets ou femmes de chambre sont des personnages importants car des intermédiaires de premier plan, notamment pour accéder à la seconde toilette, là où l'on reçoit en toute 'intimité'. Les femmes de chambre de la Reine font partie de la plus haute aristocratie.
La repasseuse
LA REPASSEUSE. Assiette du premier tiers du XIXe siècle de Choisy-le-Roi intitulée « La repasseuse ». Elle a le numéro « 12 ». La marque au dos est en creux et indique « P&H CHOISY 4 ». L'objet fait 23,2 cm de diamètre.
La blanchisseuse
LA BLANCHISSEUSE. Assiette du premier tiers du XIXe siècle de Choisy-le-Roi intitulée « La blanchisseuse ». Elle a la marque au dos, dans un écusson, en creux : « P&H CHOISY 20 ».
Madame de bijoux
LA MADAME DE BIJOUX. Assiette du XIXe siècle de Choisy-le-Roi intitulée "La Mde. de bijoux 2". La marque au dos est en creux et indique « P&H» avec un numéro.
Perruquier
LE PERRUQUIER. Assiette en « porcelaine opaque » de « Gien », du XIXe siècle, représentant l'intérieur d'une boutique : « 5 Le perruquier » « Salon pour la coupe des cheveux ». Au centre un perruquier fait la barbe à un client pendant qu'un autre s'essuie le visage devant une glace. On reconnaît des têtes à perruque, un plat à barbe, des ciseaux, un aiguisoir, une boîte-à-chapeau, une aiguière (pour se rincer), des vitrines avec de nombreux flacons et autres petites boîtes à crème etc.
Couturières
COUTURIÈRES PARISIENNES. Assiette représentant des « Couturières parisiennes » prenant des mesures de tissu. Elles portent des crinolines et d'autres crinolines juponnées sont visibles dans le fond. Cette assiette du XIXe siècle est non seulement intéressante pour son thème mais aussi pour le motif de véritable dentelle du XIXe siècle qui entoure le médaillon. Assiette de D. Johnston J. Vieillard & Cie de Bordeaux datant de vers 1865.
Cordonnier
LE CORDONNIER. Assiette de Sarreguemines ayant une marque utilisée entre 1868 et 1919, avec pour texte : « Comment cordonnier vous m'offrez votre main : Mais cela me botte. »
AUTRES
Autres assiettes liées à la mode :
La toilette
LA TOILETTE. Assiette du XIXe siècle de « J. Vieillard & Cie. Porcelaine D. Johnston. Médailles d'or. Bordeaux. » représentant une dame à sa toilette.
La corbeille de mariage
LA CORBEILLE DE MARIAGE. Assiette de Creil et Montereau d'époque 'Barluet et Cie' 1876-1884. Il ne s'agit sans doute pas de l'édition la plus ancienne de cette assiette, car les protagonistes représentés ont des habits des années 1850 (vers 1854). Cependant le sujet de 'La corbeille de mariage' ici représenté est intéressant.
Habits pour la voiture
COSTUME D'AUTOMOBILE. Assiette de « Saint Amand et Hamage » avec une marque utilisée, semble-t-il, entre 1896 et 1952. « Les automobiles » n°7 avec pour dialogue : « - Comment avez-vous trouvé le Pays ? - Ah Dame, savons pas nous faisions du 80 ! »
Les beaux hommes faisant le persil à la plage
FAIRE LE PERSIL À LA PLAGE. Assiette de la série « Aux bains de mer » : « (8) Le défilé des beaux hommes. » Marque J. Vieillard & Cie, Bordeaux, de 1829 - 1895.
Les beaux hommes faisant le persil à la plage
SE SALUER AUX BAINS DE MER. Assiette de la série « Aux bains de mer » : « (11) Marquise, je vous présente mon neveu Raoul de St Estèphe. » Marque J. Vieillard & Cie, Bordeaux, de 1829 - 1895.
SITES RÉPERTORIANT DES MARQUES DE CÉRAMIQUES DU XIXE SIÈCLE : www.infofaience.com, www.libertys.com, www.amisfaiencefine.fr (pour Creil), Liste des principales manufactures françaises.
- Présentation - Modes - Gravures - Périodiques - Toilette - Coiffures - Elégants - Promenades - Précieuses - Anticomanie - Anglomanie - Métiers - Modernes - Habits - Bon goût - XIXe - Pastorales -
 
 
 
 
La Mesure de l'Excellence Paris
lamesure@lamesure.fr